Le forum reprend petit à petit de l'activité.
Allez-vous nous rejoindre ?
Bonne rentrée camarades ♥️

Retour partie III

 :: Le monde :: Yban :: Ouest :: Plaine du Beyu’Han Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 2 Fév 2019 - 11:05
Mon réveil fût difficile. Une douleur sourde parcourait mon corps en entier... Au moins, cela veut dire que je suis vivant. J'ouvre lentement les yeux, je semble être dans une sorte de roulotte. La lumière douce d'une bougie dévoile la petite pièce,je suis dans une couchette, enroulé dans une couverture, il semble que je sois nu également. Une petite table de bois supporte une petite pile de vêtement, j'entends des voix en dehors de la roulotte. Je me lève lentement, grognant de mes courbatures, parvenant à grand peine à me vêtir de la tunique verte, du pantalon brun, bottes de cuirs robustes et d'un long manteau brun. Je sors avec prudence de la roulotte, resserrant le manteau contre moi, le vent froid de cette nuit étoilé, cherchant à me mordre. 
Une dizaine de roulottes sont rassembler en cercle, au centre de cette formation visiblement défensive, un grand feu de camp avec plusieurs personnes qui semble manger et discuter. Les voix se taisent quand les premiers remarque mon approche... Il sont visiblement comme moi, deux bras, deux jambes, des oreilles rondes. Un terme me vient à l'esprit... Humain. 
Je remarquais sans peine les regards méfiants de la plupart, visiblement, mon arrivé devait avoir posé des problèmes. Néanmoins une femme vint à moi, visiblement une mère... Mère? Qu'est-ce que... Je me maudis à nouveau de mon amnésie. 
"Bonsoir, vous devriez être couché jeune homme... Cela fait trois jours que vous dormez, enfin... Si ont veut." Me réprimandait elle, avec une pointe d'inquiétude. 
"Trois jours? J'ai pris du retard, je dois marcher vers..." J'indiquais alors une direction, mais au loin il n'y avait que la mer. 
"Venez... Déjà ont va commencer par vous donner un peu de gras." Répondit la bienveillante matriarche. 
Elle m'invitait autours du grand feu, sa chaleur était d'un grand réconfort. Elle se présentait alors. Elle s'appelait Isaleh, son mari Gork, était le moins méfiant des autres. un garçon, Tolmen, lui semblait très méfiant. Mais quand ont me demandait mon nom... Je fût pris d'une grande horreur.
"Je... Ne me rappel pas de mon nom... Ni de rien. j'ignore tout de l'endroit où je me trouve." Je finis par articuler.
Elle en fût choqué, Gork semblait lui aussi se détendre. Ils m'apprirent que j'étais à Yban, un royaume très grand. Ils me montrèrent une carte... Je leurs désignaient l'endroit où je m'étais éveillé, à l'autre bout au nord du continent. Je réussis à dire où je voulais aller... Kail. je devais me rendre sur cette énorme continent, sur la côte ouest. Je ne pouvais pas expliquer pourquoi, je l'ignorais tout simplement , mais mon coeur m'y appelait de plus en plus fort. 
Je fût pris d'un moment de panique quand je vis juste à ma droite, alors que je décrivait ma route à Gork, une énorme tête de ... Bsurt! C'est un Bsurt! 
L'assistance avait alors rient aux éclats en me voyant bondir en arrière et me mettre en garde devant le gros canidé qui me regardait, assis sur son arrière train la tête penché sur le côté. 
Ont me présentais alors la créature, Gayël. Je me laissais alors approcher par l'énorme tête de l'animal qui me reniflait... Elle restais collé à moi toute la soirée. Visiblement elle m'aimait bien d'après Gork, ce qui est très rare pour un étranger. Quand la plupart des nomades se retirèrent dans leurs roulottes, Isaleh me prévint d'une chose importante. Elle m'expliquait le fluide, une énergie en chacun de nous, elle m'apprit que le mien était à un si bas niveau, qu'il était étonnant que je marche encore. J'avais visiblement très récemment, usé de mes pouvoirs à une si grande échelle, que mon corps en subissait les contrecoups. Une toxines se répandait en moi, celle qui me donnait l'air d'un homme en train de mourir. 
Elle m'invitait donc à me rendre à Samdal'han, une grande cité dans un désert, la bas des mages très érudits pourraient m'y soigner, et sinon le Domaine de Kail, une nation récente dont le  chef était ami de la fille de Isaleh, saurait surement m'aider. Elle m'indiquait aussi que dans quelques jours, un navire marchand des clans de guerrier de Bokans viendrait pour faire du troc, ils acceptent toujours des gens pour aider à manœuvrer leurs grand navire... Je remerciais avec affection Isaleh.
Niveau 6
Grégoire Boisdefer
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Identité : Fiche
Fluide
Expérience : 517

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Khan
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Je suis le Premier Citoyen, du Domaine!:
 




Artefacts acquis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Yban :: Ouest :: Plaine du Beyu’Han-