Rencontre incongrue

 :: Le monde :: Kaïl :: Ouest :: Domaine de la Ghyuerf Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 10 Juin 2019 - 20:22
Depuis mon retour, l'Université est tournée vers la gestion de la crise alimentaire, dans son intégralité, tout les autres projets sont en pause. J'essaie moi même d'obtenir des résultats en opérant dans les champs autours de la capitale, hélas les résultats sont limité et mitigé. Trop de surface, pas assez de fluide, pas assez de moyens de récupérer du fluide. J'ai alors essayé d’échappé à la frustration impliquant cet état de fait auprès des miens, espérant que les technomancien auraient des plans plus efficaces. 

Néanmoins, Après deux semaines à récupérer, deux autres à êtres suivis par tout les membres de ma famille et à devoir gérer les problèmes lié à mon absence... j'avais besoin de souffler. C'est pourquoi, j'ai retrouvé cette taverne où je suis un sacré habitué et le tavernier est sacrément heureux de revoir un client qu'il croyait perdu. 


taverne:
 

Le lieu n'a pas changé, une grande salle assez chaleureuse, et en ce début de soirée, une ménestrel  offrait ses services musicaux aux ouvriers et soldats et repos, à peine une demi douzaine en comptant ces deux groupes. La taverne est peu connu mais à une clientèle fidèle et discrète sur ceux et celles qui y viennent. 

Je suis attablé au comptoir, même Ombrefeu à respecté mon besoin de souffler, j'ai mon chapeau posé sur le comptoir en bois ciré. Une dague à ma hanche et un pistolet chargé. néanmoins ils ne sont qu'une précaution, en générale, mon collier d'argent fait comprendre qui je suis et décourage les plus hardis voleurs. 

Je profite donc de ma chope de cidre en écoutant la ménestrel qui chante une chanson assez mélancolique alors que les étoiles ornent le ciel peu à peu et que la lumière du feu dans l'âtre et des bougies remplacent celle du soleil. 

mélancolie du barde:
 


C'est à ce moment qu'un nouveau venu entre, pas trop complexe à voir vu sa taille et sa musculature. Les quelques femmes dans la salle semblent apprécier le charisme se dégageant de l'étranger qui vient prendre place au comptoir non loin de moi même.

Je reste pour ma part dans ma chope après un léger signe de tête pour le saluer.
Niveau 6
Grégoire Boisdefer
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Identité : Fiche
Fluide
Expérience : 405

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Khan
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Je suis le Premier Citoyen, du Domaine!:
 




Artefacts acquis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Juin 2019 - 16:38
J'ai l'humeur un peu maussade ces derniers temps, un peu comme le temps. Non pas que cela ai un quelconque lien mais je ne vois pas trop pourquoi je reviens ici après l'échec. Je suis parti loin puis je suis revenu, comme si quelque chose ici n'étais pas terminé. Mais, bien que j'aime créer des mystères je n'aime pas en recevoir. C'est une perte de temps et pourtant je semble comme... Espérer qu'il se passe quelque chose ici. Je suis donc revenu seul. Ma femme et Dante sont encore loin, j'ai le temps de découvrir ce que je fiche ici. Peut-être est-ce le bon moment pour réfléchir à ce que je vais ensuite. Réfléchir à mes positions sur tout. Peut-être suis-je revenue ici pour tout remettre en questions, étudier toutes les options si tant est qu'il y en ai plus que deux. Le meilleur endroit pour réfléchir c'est un bar. Je ne suis pas en costume de "consultant", de simples habits bien que de bonnes qualités et plutôt chers, sans fioriture. De toute façon mon aspect en général n'a pas besoin de ça pour être remarqué.

J'entre donc dans le premier qui me semble convenable et tout de suite, je sens que je suis remarqué. Surtout par des dames on dirait. Et... Lui ! C'est le fameux Grégoire Boisdefer qui est miraculeusement pas mort. Je suis sûr que c'est un coup des Dieux. Il reste là, me regardant, me narguant de sa présence en toute ignorance. J'aurai bien aimer le tuer mais le peuple l'aime et n'hésitera pas à me barrer la route s'ils sentent que je suis une menace. Et puis ça m'avancerait à quoi ? Les HV seraient contents et j'aurai un sourire ? Une bonne image ? Franchement, à part me donner une épouse très riche et fidèles ainsi que des larbins ça ne m'apporte pas grand chose. Même si d'après mon père qui m'a littéralement donné à Özan je devrais suivre ses disciples, je n'ai pas l'impression d'être l'objet de grands projets pour ce dernier. Il me laisse plutôt tranquille malgré que je prenne mes obligations par-dessus la jambe. Il y a seulement ces rêves d'une fin du monde qui approche lentement mais sûrement tel un poison qui se répand petit à petit, laissant sa victime agoniser jusqu'à ce qu'elle supplie de la tuer. Et nous on est là, à attendre la fin comme une délivrance. On voit le monde pourrir et on reste ainsi, sans un mot, le regard fuyant biaisé par le délire que tout ira mieux sans nous et que c'est le destin.

Je commande une bouteille de leur meilleur vin si tant est qu'il en est un et un verre. Rien est meilleur que du vin rouge. Rien de mieux pour être en pleine réflexion avec soi-même. Enfin, s'il n'y avait pas l'autre ahuri près de moi et je ne parle pas d'une des demoiselles venant pour m'accoster. Je la laisse faire son charabia habituel. A force, on est lassé de leurs petits tours à deux balles. Celle-ci est pour sûr une petite voleuse de bourse et de vin rouge. Dommage pour elle, je ne suis pas fan des blondes. Je préfères les brunes ou à rigueur une rousse... Voir même châtain ou une couleur extravagante. Les blondes ? Je ne sais pas, j'en ai peut-être trop abusé ou bien c'est Amy et son odeur qui me fait plus aime les brunes. La petite voleuse blonde essaie de me taxer mon vin en me draguant avec ce qu'elle pense être des atouts. Un bon parfum et une paire de seins ne me font plus sourcilier depuis longtemps. Si encore c'était un homme, je pourrais renouveler l'expérience que j'ai eu dans un bar comme celui-ci mais non. Reste sage devant ton roi petite, n'oublie pas qu'il n'est pas loin. Il semble aimer la justice et l'aide de tes copines approchants ne te sera d'aucun secours. Et s'il n'intervient pas... Je crains que pour continuer dans mes réflexions personnelles je dois faire autre chose que boire tranquillement. J'ai toujours aimer jouer avec les esprits et semer la discorde.
Niveau 1
Bélial
Je suis dispo pour : osef
Identité : Mon histoire
Compétences
[url=LIENFICHE]Journal[/url]
Expérience : 181

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Ka
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-dieu de Kaliqua
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Rencontre incongrue 19021005385990533
Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Juin 2019 - 14:16
Bien malheureusement, l'ambiance de la taverne ce fait de plus en plus bruyante, animé et agaçante. J'ai comme un sentiment qui me démange, une envie de silence et de calme. Le jeu de la blondinette qui doit en être à ses débuts de voleuse, ne m'inspire qu'un profond agacement... J'ai été comme cela, il y a des années.

Finalement, alors que je voit un mouvement quasi imperceptible de l'homme importuné par la blonde elfe et ses amis jacassantes, ma dague quitte son fourreau et vient se planter dans un bruit sourd mais remarquable dans le comptoir de bois.

Le silence ce fait alors immédiatement, une délivrance, mais je me dois de bien clarifier les choses. Aussi je relève mon chapeau de quelques centimètres et laisse pendre mon médaillon de mon cou de manière visible.

"Cette taverne est apprécié pour son calme... Il serait préférable que cela continue comme cela." Prévient ma voix, bien plus froide qu'ordinaire.

Je sais que ce n'est pas dans mes habitudes, et au fond de moi, de manière inconsciente, j'ignore ce qui me prend. Hélas, je n'ai pas encore de raison de m'inquiéter de cela. Le tavernier revient alors des réserves et s'assure que les femmes quitte la taverne, immédiatement, le pauvre est très gêné que je me soit emporté à cause d'elles. Je le rassure d'un léger sourire et remet mon chapeau à sa place initial avant de reprendre ma boisson. Je retire la dague du comptoir et avec précaution la rengaine avant de réparé le léger trou dans le bois grâce à mon fluide.

"Veuillez excusez mon intervention... Je ne supportais plus leurs jacassements absurdes." Je m'excuse auprès de l'homme, de crainte qu'il ne me prenne pour un fou.
Niveau 6
Grégoire Boisdefer
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Identité : Fiche
Fluide
Expérience : 405

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Khan
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Je suis le Premier Citoyen, du Domaine!:
 




Artefacts acquis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Juin 2019 - 11:02
Alors ça je ne m'y attendais pas. On ne m'avais pas prévenu que ce roi pouvait être ainsi. On me l'avait décrit comme sympathique, près du peuple, progressiste mais avec des idées parfois conservatrices et très porté sur la famille, l'unification des peuples à coup de fédération par-ci par-là mais avec des coups de sang ? Jamais. Alors que les femmes quittent les lieux, Sir Boisdefer reprend peu à peu son calme ainsi que sa dague planté dans le bois quelques minutes plus tôt. Il s'excuse même pour le "dérangement"" qu'il a causé. C'est un roi bipolaire ? Les gens comme ça sont très énervant à contrôler et/ou à manipuler. Ou bien il avait des choses en tête et les gloussements des dames l'empêchait de vaquer à ses réflexions. Je pence plutôt pour la deuxième solution. Il n'y a pas que du mauvais, je peux ainsi me rapprocher de ce roi fréquentant les bars en agitant son médaillon en pensant naïvement que ceci pouvait être un épais bouclier contre tout potentiel ennemi. Les gens les plus confiants sur leurs influences sont assez simple à berner. Tellement persuadé d'incarner le mâle Alpha intouchable qu'il ne se rend pas compte qu'une vipère peut se glisser dans leur armure. Comme une araignée se hissant sur sa toile et qui ne voit pas mes doigts qui la saisissent pour la mettre dans ma bouche. Excellent, parlons donc à ce Grégoire Boisdefer.

- Vous avez bien fait Sir Boisdefer, heureusement que vous étiez là. Cependant, je suis plutôt surprit de trouver le chef de cette nation dans un de ces lieux souvent mouvementés. On m'a confié vous étant près du peuple je n'aurais jamais imaginé à ce point-là. Je vous aurait bien offert un alcool de votre choix mais vous avez déjà tous ce qu'il vous faut.

Je bois alors mon verre de vin avec délicatesse, comme les gens de la haute savent apprécier le bon vin. Il est certes pas mauvais mais j'en ai connu des meilleurs. Cependant, c'est déjà un exploit qu'il est plus que du vin de table. Un de ses vins de cuisines comme le brouilly. Bien cher pour ce que c'est mais l'argent, ce n'est pas ça qui me fait défaut. J'aimerai bien faire ami-ami avec ce roi, rien que pour profiter de ces caves personnelles. Ne jamais créer un lien sans profit, tous le monde sait ça. Seul les sots en créer spontanément par envie simple d'en créer sans arrière-pensées. Je me demande même si de pareils imbéciles existent... .
Niveau 1
Bélial
Je suis dispo pour : osef
Identité : Mon histoire
Compétences
[url=LIENFICHE]Journal[/url]
Expérience : 181

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Ka
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-dieu de Kaliqua
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Rencontre incongrue 19021005385990533
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Juin 2019 - 18:08
J'ai un léger rire aux mots de l'inconnu. En terme d'alcool, oui je suis assez autonome. ET je n'oublie pas non plus d'où je viens. Même si en y pensant, le seul endroit où je suis sûr de venir véritablement, c'est d'une forêt loin au nord est. J'étais fatigué et surement mon coups de sang précédent est un symptôme de ce surmenage constant. J'aimerais vraiment que les choses s'arrange, que les récoltes se remettent, les bêtes avec elles et que tout le monde fiche la paix à mes terres et mes gens. Plus le temps passe et plus j'ai l'impression que si je veux avoir la paix je devrais tout gérer sur ce monde qui vire à la folie... Les nouvelles d'Yban ne font qu'ajouter à ce constat. La flotte de Marina n'attend qu'un mot pour y aller et aider le prince. 

Je pousse soudain un long soupire... Je chasse toutes ces idées sombres d'une grande rasade d'hydromel.

"La clé de la paix, c'est d'être indépendant en alcool." je plaisantais avec un sourire à demi accomplis. 

Je tourne ma tête vers le type pour la première fois depuis le départ des filles. Il est pas repoussant c'est vrai, cela dit, je suis quelque peu intrigué par les marques sur son front, mais je garde le silence... Un prédicateur errant en haillon m'avait donné une bonne expression sur ce genre de chose. "A chacun sa croix". Je ne saisissait pas tout, mais l'essentiel était là. 

"Vous semblez pas du coin, les citoyens sont peu surpris de me voir dans une taverne modeste mais chaleureuse. Qu'est-ce qui vous amène au Domaine, terre de guerre et de problèmes continuel." J'ironisais avec un nouveau ricanement avant de boire une nouvelle rasade.
Niveau 6
Grégoire Boisdefer
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Identité : Fiche
Fluide
Expérience : 405

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Khan
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Je suis le Premier Citoyen, du Domaine!:
 




Artefacts acquis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Juin 2019 - 9:43
A n'en point douter j'allais lui répondre pour sa réserve personnel. Il me fait face, je peux apercevoir son regard et me faire un peu plus d'idée sur ce roi. On dit bien que l'on peut entrevoir l'âme des gens dans leurs yeux. Si seulement on pouvait tous voir, enfin plutôt je pouvais tout voir. Peut-être serais-ce dépitant de voir aux tréfonds de leurs âmes et constater toutes leur laideur cacher aux plus profonds crées par eux et leur peur crier dans leur êtres ? Y'a t'il seulement des êtres dépourvu de remords ? De regrets ?

Apparemment, d'après ce que je constate personne ne semble étonné de le trouver là. Peut-être se sent-t-il seul ? Pourtant il a une famille. Une tanière d'araignées domestiquées pour la plupart mais existante suffisamment pour qu'il se sente entouré. Ou alors il aimerait être seul ou entouré d'inconnu ? Oublier ses obligations de rois, faire une pause dans sa régence, simplement boire un coup comme son bon vieux temps qui lui manque ?

De l'ironie ? J’apprécie cet humour tout particulièrement.

- Pour le tourisme un petit peu je dois avouer même si ma raison principal était de rencontrer celui ayant survécu à la mort. Cela faisait un moment bien avant cela que j'étais curieux de cette nation bien jeune et sa façon de fonctionner. Bien que je vous connaisse, vous ne savez même pas mon nom : Bélial. Je vous avouerais que je ne m'attendais pas à ça. Non pas que ça me déplaise, juste que je m'attendais à complètement autre chose.

Je me sers un autre verre de vin.

- Mais vous n'êtes pas là pour parler politique, bien au contraire, vous laissez ça là pour aujourd'hui je suppose. Vu que vous avez construit cet état vous connaissez bien un endroit magnifique pour y fêter un anniversaire ? Il s'agit de celui de ma femme et j'aimerais faire grande impression. Des idées ?

Une petite fête me changera les idées et puis, peut-être qu'un jour Amy m'aimera plus que sa loyauté envers ses parents et son culte d'Özan. Je voudrais tant que se soit le cas un jour. J'avoue, je ne sais pas pourquoi, peut-être que ça me plais d'être vu comme un messie par elle ? C'est vrai que j'aime bien être au centre de son attention. Au fond qu'est-ce que je désire vraiment ? Rien que l'on me laisserais faire je suppose. En tout cas j'ai trouvé pourquoi je suis autant morose, être l'esclave des volontés de deux Dieux obscures commence à me peser. Je le sens. Ne pas être maître de son destin et en avoir conscience ça déprimerais n'importe qui.
Niveau 1
Bélial
Je suis dispo pour : osef
Identité : Mon histoire
Compétences
[url=LIENFICHE]Journal[/url]
Expérience : 181

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Ka
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-dieu de Kaliqua
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Rencontre incongrue 19021005385990533
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Juin 2019 - 11:00
Alors comme ça les rumeurs sur ma résurrection commencent à filer au delà des frontières dominian... Déjà une partie de moi s'inquiétait de cela, mais mon esprit las lui avait d'autre envie en tête. Comme un nouveau verre qui m'hydrata le gosier de son contenu sucrée et alcoolisé. 

"Enchanté Bélial, vous inquiétez pas, la plupart des gens s'attendant surement un à type sérieux en permanence et rasoir quand ont leurs parlent de moi."

je pose lentement la chope sur le comptoir. Ce genre de bavardage de comptoir ne m'aide pas vraiment, je suis pris par une sorte de mélancolie, dans mon esprit des notes de musiques résonnent ne faisant qu'amplifier cela. Elles sont si loin mes années de simplicité et de liberté. 

"Les villes étaient déjà là, Bélial. j en'ai rien construit, j'ai réorganisé une région en proie au chaos. Mais je vous conseille si vous cherché un endroit assez grandiose... Phangrt à encore un certains décorum, en particulier le palais du gouvernements. Wasdkioljer est encore en cours de reconstruction. Ytabguer'all... Est assez modeste et Juier est plus un chantier navale qu'autre chose. Sec'Rina serait un belle endroit, Tromayan elle est en plein travaux.... j'espère que cela pourra vous aider."Je lui confiait.

Rien de bien fou dans ces descriptions, rien qui ne soit déjà connu du monde. Ont sait jamais, il a beau être sympathique, je sais pertinemment que des informateurs de toutes les factions rôdent en quête d'un os à ronger.
Niveau 6
Grégoire Boisdefer
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Identité : Fiche
Fluide
Expérience : 405

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Khan
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Je suis le Premier Citoyen, du Domaine!:
 




Artefacts acquis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil 2019 - 19:31
Alors rien d'extraordinaire au Domaine ? C'est pourtant normalement la première chose que les futurs rois et mêmes seigneurs font : abattre tous ce qui était le signe d'une régence d'avant sauf pour de rares châteaux et bien sûr, les temples et reconstruire à leurs images. Surtout les rois qui ne se contentent pas de virer les anciens meubles du palais mais aussi construire des manoirs secondaires, des jardins époustouflants, des salles de bals et tout autres activités qu'une certaine catégorie de personnes feront. Faire fleurir les commerce est aussi une priorité et faire de bons restaurants, hôtels et résidences pour de riches venus d'ailleurs et ainsi montrer leur toute puissance est l'une des clés pour se faire respecter. Et bien sûr, des lieux cultes et de cultes, c'est important de montrer un pays en bonne santé. L'image est très importante, on évite des guerres ou des rebellions inutiles.

Et lui, il me dit qu'il a rien de tous ça ? Il est vrai que c'est encore tout nouveau et même si comme il dit tout était déjà là, il faudrait pouvoir s'affirmer dès le début sans pour autant faire de suite des folies. Il est vrai que l'Alpha et les HV l'embêtent et bien sûr ce qui se tapis dans l'ombre mais investir dans les poches des autres et faire du profit serait peut-être bénéfique. Enfin... Je ne vais pas lui donner des conseils diplomatiques, je n'ai jamais dirigé un pays. Des crétins oui par contre.

- Je vois, alors va pour Phangrt et son palais.

Je fini mon verre puis tout à coup une idée amusante me vient à l'esprit. Si ce roi n'est pas aussi barbant qu'on pourrait me le dépeindre il se pourrait que la soirée devienne intéressante voir amusante. Et comme on dit, il n'est pas bon de trop s'apitoyer sur son sort ! Je demande au barman un paquet de cartes lambda.

- Vous aimez jouer aux cartes ?


Niveau 1
Bélial
Je suis dispo pour : osef
Identité : Mon histoire
Compétences
[url=LIENFICHE]Journal[/url]
Expérience : 181

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Ka
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-dieu de Kaliqua
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Rencontre incongrue 19021005385990533
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Juil 2019 - 13:16
Jouer aux cartes hein? Cela oui je sais et j'aime y jouer haha! Je souris et prend les cartes pour les battre tout en reprenant la parole. 

"Vous avez une préférence pour le jeu? Barbu, Belle Lucie? Rami? Belote?" je lui demande avec un peu plus d’entrain. 

Je jette un oeil vers le ménestrel qui continue à jouer une musique assez douce. Je sort une pièce de ma bourse et la jette dans sa direction, il l'a saisie avec agilité et me regarde avec des yeux interrogateur. 

"Ont ce croirait à un enterrement, chante autre chose l'ami." je lui demandais en riant. 

Je me retourne vers Bélial, bois un lampé d'hydromel et lui demande à nouveau.


"Alors une préférence l'ami? Honnêtement, je ne connais que les règles, alors dire que je sais jouer ce serait assez mensonger haha!" 



Avoir un peu de bonne humeur fait du bien. Chez moi, ont me couve comme ci j'étais en verre fin, les conseillers ne parle que de famine et de troubles à gérer. Alors j'ai vraiment envie que ce soir les choses soit oublié jusqu'au matin, là où je devrais me remettre au travail et trouver des solutions à tout ce "bazar" comme disent les habitants de sam'han. 

Le son des instruments du ménestrel ce répand dans la grande salle, et déjà quelques pieds tapent en cadences tout en buvant leurs chopes, et je n’échappent pas à ce phénomène.
Niveau 6
Grégoire Boisdefer
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Identité : Fiche
Fluide
Expérience : 405

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Khan
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Je suis le Premier Citoyen, du Domaine!:
 




Artefacts acquis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Juil 2019 - 17:03
Messire Grégoire semble enjoué par ma proposition, si bien qu'il donne une ambiance musicale rythmée allant avec son engouement. Les gens semble intéressés par ce qu'il se passe, curieux de voir leur roi jouer. Soit, ça va être amusant. J'ai déjà un jeu tout trouvé. Le dernier jeu auquel j'ai perdu contre mon père : Le Poker de Samdal'Han, une variante du poker assez amusante et dont le public va rendre les choses encore plus amusantes. Je prends donc une table avec nos verres et bouteilles, l'invitant à me rejoindre. Très vite, les gens se rapprochent un peu. Je demande au barman de faire le croupier, il accepte, septique et prends les cartes.

- On va jouer au poker de Samdal'Han, une variante du poker. Je viens de là-bas, on y jouait souvent entre habitants mais aussi avec les voyageurs. Quand bien même vous le connaissez, je vais vous rappeler les règles et puis, comme ça nos spectateurs auront apprit quelque chose.

Je laisse le temps pour que chacun se prépare et à Grégoire d'accepter.

- Bien, chaque joueur place une pièce de cuivre pour jouer. Le croupier, utilisant un seul jeu de cartes, distribue une carte face cachée à chaque joueur se trouvant autour de la table. Les joueurs placent ensuite leur carte sur leur front avec une main de façon à ce que tous les joueurs sauf eux puissent la voir. La carte y reste jusqu'à la fin du tour. Si un joueur regarde sa propre carte, il est éliminé et a perdu son dollar.

Ensuite, l'un après l'autre, à commencer par le croupier, chaque joueur place ses mises ou se couche. Les décisions se basent sur ce que les joueurs pensent que leur carte est par rapport à celle des autres. Une fois que toutes les mises sont en place, chacun regarde sa main. La plus haute carte prend le pot.

Pour continuer à jouer, la personne qui se trouve à la gauche du croupier distribue ce qui reste des cartes sans utiliser celles qui ont été utilisées lors des tours précédents. Et on continue, tour après tour, jusqu'à ce que le jeu de carte entier ait été distribué.

Je souris, laissant une autre temps pour que les gens assimilent. J'entends l'un dire "C'est plutôt facile comme jeu !", un autre plus vieux râler "Y'veut rafler d'l'argent à not'Roi !". En tout cas, ils sont tous très attentifs. Le croupier attends la validation de son roi.

- Avant de commencer sachez que ce jeu a une histoire intéressante. En effet, il a permis de découvrir un meurtrier à Sam'Dal, depuis les gens y joue pour mieux se connaitre on conseille même d'y jouer avant de se marier pour savoir avec qui on se marie ! Dis-je en ricanant. Si vous voulez je peux vous raconter un peu l'affaire si ça vous intéresse en attendant qu'est-ce que vous en penser ?

Spoiler:
 
Niveau 1
Bélial
Je suis dispo pour : osef
Identité : Mon histoire
Compétences
[url=LIENFICHE]Journal[/url]
Expérience : 181

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Ka
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-dieu de Kaliqua
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Rencontre incongrue 19021005385990533
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 11:36
Voilà un jeu des plus fascinant, j'avais déjà fait quelques parties à Samdal'Han durant mon séjour là bas avec Anna, mais c'était il y a plus d'un an. Les gens prennent place autours de la table et le barman distribue six cartes caché. Les mains des six joueurs prennent leurs cartes et les révèles aux autres. 

Il y a autours de cette table de bois poncer par les années, moi, affalé avec tranquillité à la chaise de bois grinçante. le vieux Filbur, un elfe assez bourru et aux cheveux grisonnant, un habitué qui a connu des rois et reines anciennes. Kalik, le mzekil assez jeune de la garde qui passe ici pour boire tranquillement. Nassira, une Virenpienne qui est colporteuse entre la capitale et les villages alentours qui s'arrête ici le temps de dormir. Habima, une elfe qui travail dans l'un des bordels du coin et vient ici pour se détendre, lui demander de travailler quand elle est ici est assez dangereux, et le tenancier n'a jamais eu besoin d'user de sa grande masse sous le comptoir pour éloigner les gêneur de la jeune femme... Qui reparte souvent en se tenant l'entrejambe et des larmes de douleurs aux yeux. 

Et bien sûr, il y a Bélial, l'inconnu de cette partie. Un homme que je ne connais pas assez pour devinez ce qu'il pense ou prépare. Il est le piment de la partie par l'inconnu qu'il y apporte. 

Mes yeux balaie les cartes de mes adversaires avec un sourire en coin calme, Filbur et Kalik ont une reine, de coeur et de pique. Nassira à un un de carreau, la pauvre ne sera pas une menace pour cette manche, Habima dispose d'un sept de trèfle. Et mon chère Bélial dispose d'un neuf de pique... Dernière inconnu... Moi. 

Je sort une piécette de ma bourse et l'ajoute à ma mise avec confiance.  Tout en fixant Habima, elle n'est pas la plus dangereuse, mais en faisant croire que je veux lui faire croire qu'elle ne l'est pas, les autres pourrait pensé qu'elle l'est et ainsi se coucher.
Niveau 6
Grégoire Boisdefer
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Identité : Fiche
Fluide
Expérience : 405

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Khan
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Je suis le Premier Citoyen, du Domaine!:
 




Artefacts acquis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 13:09
Des gens se joignent à mon grand étonnement à la partie. Un vieux et une jeune elfe, un jeune Mzekil et une Virenpienne prennent places. Décidément, ils sont super chaud pour ce jeu. Heureusement qu'on ne joue pas avec les règles affreuses de mon père. Kaliqua est trop tordu pour moi mais étrangement, j'ai encore envie de jouer contre lui. Je dois nettement surpasser tous le monde sur Arca' pour espérer gagner contre lui à un jeu. Le croupier distribue les cartes, on les montre aux autres et je vois qu'il y a le vieux et l'ailé ont une bonne carte, la virenpienne et l'elfette sont des cartes nazes et oh... Merci ô bouteille de rhum posé à côté de l'elfette à ma gauche fait office de miroir de fortune et je pense distinguer un neuf de pique. Une mauvaise main donc. Quant à Sir Grégoire, il a un valet.

Je peux lire sur les visages de trois d'entre eux facilement. La virenpienne, l'elfette et le Mzekil. Et ça c'est pour les joueurs. Quant aux publics ils ne font pas attentions à leur regards, vu qu'ils ne jouent pas ils sont pas attentifs. C'est eux les plus fiables. Le vieux elfe est difficile à décrypter et Grégoire semble confiant, je suppose qu'il décrypte comme moi chacun de nos visages. Les autres aussi mais voir des tiques, des micro-expressions ce n'est pas à la portée de tous. Il faut être observateur. L'elfe, le vieux, regarde tous le monde avec son visage impassible tel un mur fortifié. Il rajoute une pièce mais cette fois-ci en argent. Il a donc deviner qu'il a une bonne carte et peut-être même qu'il a deviné qu'il a une dame tout comme le jeune Mzékil. D'ailleurs celui-ci relance avec hésitation, suivant avec une autre pièce d'argent. Grégoire a déjà misé avant tous le monde et est sûr de son coup. L'elfette pense à raison perdre la partie et se couche, idem pour la virepienne. Il ne reste que moi. J'ai une mauvaise carte, je l'ai aperçu dans le reflet de la bouteille. Je pourrais me coucher ou bien manipuler quelqu'un à ma table pour m'aider à gagner. Les deux sont moins intéressant que l'option numéro trois. Je n'ai pas besoin de mon joker de triche.

- Navré mesdames et messieurs mais je sais que j'ai un neuf de pique. (J'attends un peu, les voyant surpris avant de leur révéler) J'aimerai que les bouteilles soient aux comptoirs pour éviter de voir nos propres cartes sinon ce n'est pas amusant.

Les autres râlent, déçus. Ce n'est pas grave. Ils pensent qu'on va recommencer la partie sauf le Mzékil qui, n'ayant pas tout comprit, propose juste que je change de cartes. Les bouteilles sont retiré, les boissons sont mis dans des verres en bois. Je souris avant de parler au croupier.

- Croupier, à vous de décider. Je prends une autre carte qui risque de changer la donne du jeu pour rajouter un peu plus de piment ou on recommence la partie pour que personne n'est peur de cette conséquence ?

- Herm... Eh bien, sachant que vous avez signaler ceci au lieu de tricher alors.. Hé bien vous n'êtes pas exclu de la partie et heu... Si tous le monde à l'unanimité est d'accord pour que Bélial prenne une autre carte alors on continuera la partie en gardant les mises sinon on recommence la partie. Je pense que ça me parais juste si tous le monde veut prendre le risque vous renverser la donne ou non. Alors ?

- Bien, je vote pour que la partie continu avec une autre carte.

Le vieux elfe plisse les yeux en me regardant, se demandant pourquoi je me suis débarrassé de mon outil de triche. Quel était l’intérêt. Les autres aussi sauf que pas mal pensent que ça fait de moi quelqu'un d'honnête qui veux jouer dans les règles, détestant la tromperie. De la part du fils de Kaliqua se serait un comble. Remarquer des reflets dans du verre, je ne pense pas être le seul à avoir cette idée. Et puis ça me débarrasse d'une manche perdante quelque soit le choix apporté à la fin. J'espère avoir plus de chance la fois suivante !
Niveau 1
Bélial
Je suis dispo pour : osef
Identité : Mon histoire
Compétences
[url=LIENFICHE]Journal[/url]
Expérience : 181

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Ka
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-dieu de Kaliqua
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Rencontre incongrue 19021005385990533
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Kaïl :: Ouest :: Domaine de la Ghyuerf-