[Mission] Gobelins malsains (feat. Jared Archañ)

 :: Le monde :: Ray’Bauz :: Est :: Baäl’Nyu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 8 Jan 2016 - 19:14
Perdu dans ses pensées, Dorian déambulait les rues. Il était encore sous le choc d’avoir découvert le véritable faciès des Hayert’Väal. Toute sa vie aurait-elle été vaine ? Toutes ses pensées, son idéologie ?
Non. Cela ne l’était pas. L’Homme est conçu pour évoluer et la race humaine est la plus à même à s’adapter. Il n’avait que 27 ans et pouvais bien vivre encore 50 ans encore ! Ses pensées resteront inchangées, si ce n’est qu’Ozan doit être celui qui doit être éradiqué, lui et ses sbires. Il était de loin le plus cruel malgré les apparences…Il devait forcément exister un groupe de résistant friands de liberté et qui s’opposent à tous ceux qui oppriment cette vertu…
*Je dois me changer les idées* pensa-t-il.
Il fit mine de se diriger vers une taverne quand une voix l’interpela : celle d’un vieillard. Il dévia sa trajectoire pour se diriger vers la provenance de se qui semblait être un appel.
-Argh ! Qu’est ce qu’il fait mauvais de vieillir…
Un vieil homme, sûrement un paysan de part ses vêtements sales, sa maigreur et son dos courbé, essayait tant bien que mal de grimper sur un socle qu’il avait lui-même apporté. Il devait mesurer 1m60, le crâne chauve hormis 3 cheveux qui se battaient en duel, quelques dents présentes par-ci par-là sur sa bouche tordue par l’âge. La scène était presque comique car le paysan n’arrivait pas à se hisser sur le support, entre 2-3 sifflements et jurons qui sortaient de sa bouche et des craquements qui émanaient de ses articulations endolories. Voyant que personne ne lui prêtait attention, même que certains riait, Dorian soupira avant de lui prêter main-forte en le soutenant, le tout en essayant d’ignorer l’odeur de moisi semblable à toutes les personnes âgées.
-Merci mon bon messi…
Il ne finit pas sa phrase et dévisagea le ménestrel du pied à la tête
-Vous êtes un aventurier ? Quel est votre nom ? Oh et puis laisser tombez, un vieillard énile tel que moi risque de l’oublier d’ici peu..
Le vieillard se mit en position sur l’estrade et cria de toutes ses forces, à la plus grande surprise de Dorian, une annonce à propos d’une mission. Le barde y prêta une oreille attentive et une partie le captiva plus que tout
-...150 pièces d’or économisées par le village pour la tête de leur chef et 20 par têtes de gobelins.
Une telle somme ! Cela donna envie au ménestrel.
-Je suis effectivement un aventurier et un intéressé par cette quête. Je ne pense pas partir seul mais me porte en tout cas volontaire !
Après avoir vu un sourire se dresser sur le visage du vieux paysan, il aperçu d’autres personnes tendre l’oreille ou s’interroger face à la demande. Mais qui aurait le courage d’accepter car bien que la somme coquette, ce Atök Leybo risque d’être un adversaire de taille…
Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Jan 2016 - 0:46

[Mission] Gobelins malsains (feat. Jared Archañ) Giphy
Chasse aux gobelins


Feat Dorian Godrick

Parmi les habitants d’Arcaëlle il est souvent dit que le voyage forge l’âme et Jared a rapidement adhéré à ce point de vu. Décidé à comprendre les personnes aussi diverses que nombreuses peuplant ce vaste monde il s’était lancé seul dans un long périple. Il vivait avec peu de chose et accomplissait régulièrement de basses besognes afin de survivre. Contrairement à Lilith sa soeur d’arme il n’avait pas eut la chance d’obtenir un statut stable bien qu’une telle position ne s’accordait pas avec son projet. Il ne se plaignait nullement de sa vie et remerciait Morloc de chaque jour qui passait et du savoir qui lui était accordé dans le but de répandre son culte à travers le monde d’Arcaëlle.

Mais n’accélérons pas les choses et arrêtons nous en milieu de route. Après avoir de nouveau embarqué à travers les mers le jeune demi-dieu avait posé le pied sur le continent de Ray’Bauz, dans la ville portuaire de Baäl’Nyu. L’effusion sonore caractéristique de la vivacité des villes l’assaillit rapidement, les cris des marchants vantant la qualité de leur produit, le fracas des hordes d’enfant courant le long des dock, et le reste des habitants traversant les rue, ripaillant, discutant. Tout ces bruits étaient à la fois insoutenable pour un ermite vaibïaën comme Jared et magnifique, une belle preuve que tout en ce monde n’est pas à purifie. Cependant il eut bien du mal à trouver son chemin vers ce qui devait être la place centrale ou il espérait pouvoir trouver du travail ainsi qu’un lieu ou se reposer un certain temps avant de se remettre en route.

Il demanda plusieurs fois son chemin, heurta quelques passants qu’il n’avait pas senti arrivé et manqua de trébucher sur une pierre mais il arriva finalement à son but. Il pouvait sentir la différence entre la rue derrière lui et la place qui s’ouvrait devant, le nombre de voix, de pas, le vent marin plus libre sur son visage. Un sourire naquit sur ses lèvres puis il s’enfonça dans la place. Il compris bien vite que l’endroit était bien plus restreint que ce qu’il s’était imaginé à l’origine mais cela ne suffit pas à le décourager et comme si Morloc tenait à le récompenser la voix d’un vieil homme résonna non loin, demandant de l’aide, proposant une quête et offrant une récompense à quiconque rapporterait la tête des fauteurs de trouble monstrueux de la région.

Une voix s’éleva, dans la même direction que la voix du commanditaire, elle était jeune. C’était certainement celle d’un guerrier vagabond, tout comme lui, attiré par la récompense qui lui permettrait de vivre pendant un long moment. Décidé à mener à bien cette chasse Jared laissa sa voix porter à son tour.

« Je t’accompagnerai aventurier, mon nom est Jared Archañ et ma lame se joindra à la tienne volontiers si tu l’accepte. »

Déployant un peu de fluide afin de se guider avec plus de précision, Jared se dirigea vers la voix de l’aventurier d’un pas confiant à travers la foule qui semblait lui laisser un semblant de passage. Même si ses yeux étaient clos, son pas et la lame pendant à son côté ne laissaient aucun doute sur son statut de guerrier bien que quelques imprudents tentent toujours de le défier à cause de son handicape. De toute manière si l’aventurier était une de ces personnes il n’aurait qu’a lui prouver la force de sa lame pour se joindre à lui. Après tout que ce soit dans son village ou dans le reste du monde la force reste le moyen que l’arcaëllien à trouver pour se faire respecter.


© code by Lou' sur Epicode

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Jan 2016 - 21:57
« Je t’accompagnerai aventurier, mon nom est Jared Archañ et ma lame se joindra à la tienne volontiers si tu l’accepte. »
Dorian avait à peine écouté la faible réponse de l’homme qui s’était avancé en titubant légèrement. Dorian cru d’abord qu’il était saoul avant de se rendre compte du contraire. Il était assez grand, environs 1m80, de corpulence moyenne, une barbe mal rasée, une longue queue de cheval châtain foncé. Un sabre de bonne facture était fixé sur son flanc. Après l’avoir examiné de la tête au pied deux choses l’on surprit : ses mains qui semblaient être flétrie par le travail et le combat et ses yeux. Fermés en permanence. Que ?! Aveugle ?? Aïe mais en quoi un aveugle pourrais lui être utile ? Il avait l’air fort mais … Une théorie existe comme quoi les aveugles ont les autres sens plus affûtés… Cela promettait d’être intéressant !
Le ménestrel lui fit un beau sourire charmeur et ajouta
-Salutation Jared ! Je me nomme Dorian, mercenaire ménestrel. Je serai ravi de faire cette aventure à vos côté si vous vous sentez de taille. Quoi qu’il en soit que diriez-vous de discuter de tous cela dans une taverne ? Retrouvez-moi dans celle qui se trouve à côté du marché de nuit, j’en ai entendu beaucoup de bien. Dans …1 heure cela vous convient-il ?
Il vit Jared acquiescer à la proposition.
-Parfait !
Dorian reparti, perdu dans ses pensées. Il flâna pendant quelques minutes encore, regardant le jour commencer faiblement à se coucher, Dorian parti en direction de la taverne où il avait au préalable commandé une chambre pour y mettre ses affaires. Après avoir fait un rapide tri de ses affaires et un petit échauffement, Dorian s’habilla en vitesse et descendit se commander un verre de bière. Une ambrée, à mi-chemin entre la blonde et la brune, un goût fruité qui lui rafraichissait le gosier comme il se doit. Après quelques instants d’attente et avoir quelque peu dragué un serveur qui passait, Dorian vit l’aveugle passer le seuil de l’auberge. Il se leva et s’approcha doucement vers lui pour ne pas l’effrayer, signala sa présence et le convia à sa table.
-Bien ! Parlons peu parlons bien mon ami. La mission. Tout d’abord peux-tu me parler un peu de toi ? Tes origines, ton but, ta technique de combat…Du moins si ce n’est pas indiscret bien sûr ! Mais juste avant, je te conseille la bière ambrée si tu aimes ça,  elle est excellente ici, j’en ai rarement bu une aussi bonne !
C’était assez dérangeant de parler à un homme aveugle, on ne pouvais pas vraiment capter ses pensées, s’il mentait ou non … Mais il avait l’air honnête, bien que mystérieux…
Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Jan 2016 - 23:42

[Mission] Gobelins malsains (feat. Jared Archañ) Giphy
Chasse aux gobelins


Feat Dorian Godrick

Jared fut accueilli avec un certain enthousiasme de la part de l’aventurier qui le premier avait accepté d’accomplir la quête du vieil homme. Certes sa voix avait semblé quelque peu hésitante sur ses premiers mots mais elle avait bien vite repris sa contenance, cela suffisait au jeune aveugle. Un rendez vous avait été fixé avec un lieu précis ainsi qu’une heure, il était satisfait. La conduite du prénommé Dorian était en tout point similaire à celle d’un homme habitué à faire face aux difficulté de cette vie. Il avait forcement remarqué le caractère infirme de celui qui se tenait en face de lui mais il le traitait comme un arcaëllien lambda, sans lui porter une attention particulière. Jared aimait la première impression qu’il avait de celui qui serait son compagnon d’arme et alors qu’il s’éloignait pour l’heure qui suivait il pria silencieusement Morloc d’accorder un oeil vigilant à ce ménestrel.

Jared passa l’heure suivante à découvrir les grand traits de la ville à travers ses quatre sens, à situer précisément la taverne désigné comme point de rendez vous ainsi qu’a récapituler ce qu’il savait de son compagnon. Bien qu’il n’ai pas réussi à donner un âge à la voix il avait clairement identifié Dorian comme un homme, tout comme lui. Pas de bruissement de plume, pas de cliquetis de mandibule, pas de voix rocailleuse, rien qui sortait de la normal. Le ménestrel ne semblait pas être une brute, ce que présupposé son métier si Jared avait bien compris ce en quoi consistait l’existence de ménestrel. Cependant ce n’était pas pour autant qu’il remettait en question ses capacités martiales, si il avait accepté avec une telle simplicité ce genre de mission il devait être sur de lui.

L’heure passa presque sans encombre, ou du moins presque sans les récurrentes encombres que vit un aveugle sans guide durant sa vie quotidienne. C’est justement cela qui lui manquait : un guide. Alors qu’il passait tranquillement à côté d’une échoppe d’ou s’échappait d’alléchantes odeurs d’épice Jared entendit un croassement que son oreille identifia immédiatement. Il fixa ses yeux clos en direction de la provenance du son, les sens aux aguets. Il mit quelques seconde avant de se rendre compte de l’élément essentiels qu’il avait oublié depuis son arrivé au port et malheureusement pour lui, elle furent décisive.

Le corbeau lui fonça dessus et commença à lui donner de violent coup de bec sur le crâne avec qu’un marsupial ne prennent d’assaut son visage. La fourrure de l’animal dégageait une odeur que Jared connaissait bien, Ilian le trëgon qui lui servait de compagnon de route ainsi que Bran, son corbeau voyageur qui lui servait à communiquer avec son ile natale venait se venger de leur propriétaire. Le jeune homme avait été tellement impatient de découvrir la ville qu’il les avait abandonné sur le bateau. Heureusement que l’intelligence d’Ilian lui avait permit de le retrouver sans trop d’encombre. Le demi-dieu aveugle s’excusa longuement envers ses animaux et à force de mots doux et de caresses affectueuse il réussit à calmer le courroux de ses compagnons.

Jared pénétra finalement dans la taverne à l’heure convenue par le rendez vous, Ilian se tenait quelque mètres derrière lui et Bran s’était posé sur l’enseigne de l’établissement. L’air à l’intérieur était chaud et l’odeur forte d’alcool. L’aveugle n’eut pas à attendre longtemps avant que Dorian ne viennent le chercher, son odorat lui permit de reconnaitre le ménestrel s’approchant puis khan le situa plus précisément. Il s’approchait doucement afin de ne pas surprendre l’aveugle même si celui ci l’aurait sentit s’approcher dans un endroit bien plus bondé que celui ci. Jared se laissa guider jusqu’à la table et s’installa aussi confortablement que possible tout en déposant son arme à ses côtés.

Dorian pris la parole et le trëgon vint s’installer sur le vaibïaën quelques secondes avant que la tirade ne soit terminé. Jared sourit en sentant la masse de fourrure chaude sur ses genoux et commença à caresser le haut du crâne d’Ilian avant de prendre à son tour la parole.

« Je te remercie pour ton conseil mon ami mais je ne compte pas boire pour le moment. Ne sois pas surpris par Ilian, ce petit trëgon est mon compagnon de route, lors de notre rencontre nous nous étions perdu. » le guerrier pouvait sentir la respiration de l’animal s’accentuer, celui-ci n’aimait pas cette fausse vérité étalée, ce qui l’amusa beaucoup « Méfies toi, il est bien plus intelligent qu’il n’en à l’air. Pour ce qui est de tes questions, je viens d’une île neutre ou l’art du combat est très important et j’ai finalement décidé de découvrir le monde. Une histoire assez banale même si le fait que je suis aveugle a surpris plus d’une personne sur ma route, tu peux me croire. Pour ce qui est de ma manière de me battre je n’en parlerai pas, ce serait bien idiot de ma part. Et toi, Dorian, que peux tu me dire sur toi qui ne soit pas indiscret ? »


© code by Lou' sur Epicode

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Jan 2016 - 15:23
Bien, qu’il eu l’air amical, il cachait quelque chose. Ou alors il n’était pas clair, un peu des deux sûrement. Et son trëgon ne faisait que renforcer sa perplexité. Semblable à un singe, il avait l’air d’être doté d’une extrême intelligence et d’une malice dont il faudrait se méfier par la suite.
-Pas grand-chose je dois dire … Je suis simplement un ménestrel en quête de vérité, sur une question dont je me pose depuis ma tendre enfance… Hormis cela eh bien…comme mon métier l’indique je suis passionné par la poésie, l’art et la littérature, choses bien rare en ce monde aujourd’hui …
En effet, presque plus personne ne s’intéresse à tous cela … Il n’y a que la guerre, les richesses et l’égocentrisme …
Dorian fini sa bière en regardant le petit sur les genoux de son interlocuteurs qui le fixait avant d’ajouter après un soupir de bonheur :
-Ahh excellente cette bière ! Donc oui la quête ! Pour le gain c’est moitié moitié, je suis honnête et ne chercherai pas à t’entourlouper, mais quelque chose me dit que tu t’en rendrais compte !
Dorian gloussa avant de soupirer. Il s’ennuyait déjà. Il n’était que rarement pessimiste mais là … Il avait décidément besoin d’amour, et ce serveur lui tapait dans l’œil depuis déjà une dizaine de minutes.
-Mais dis moi, est ce que tu connaîtrais le lieu où nous nous rendons ? Une mine non loin d’ici, ça te dis quelque chose ? Je vais voir si je peux acheter une carte et me renseigner au sujet de ce site, ce qu’il contient, le danger potentiel qu'il peut contenir. Quant à toi pourrais-tu acheter des cordes et des pioches lorsque tu auras le temps ?
Dorian n'aimait pas vraiment commander mais il savait que si chacun y mettait du sien, cette quête serait rondement menée, et il pourrait utiliser cet argent pour voyager en territoire du Royaume.
La taverne était animée ce soir. Une bande de marins jouait aux cartes bruyamment dans un coin, quelque catins passaient pas là à la recherche d’un client, de préférence riche, quelque hommes et femmes lambda se tenaient là pour passer le temps … Mais aucun troubadours à sa plus grande déception..
Dorian regarda de nouveau l’infirme, qui semblait réfléchir à ce qu’il allait dire.
Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Jan 2016 - 14:53

[Mission] Gobelins malsains (feat. Jared Archañ) Giphy
Chasse aux gobelins


Feat Dorian Godrick

Jared concentrait son attention sur la voix de l’homme qui se tenait en face de lui, il lui portait une attention particulière non pas parce que l’homme allait être celui qui surveillera ses arrières mais parce qu’il parlait d’un sujet qui était quasiment inconnu au demi-dieu. On ne peut pas dire que la poésie, l’art et la littérature soient très développé sur son île natale mais en plus son infirmité le privait d’un large éventail de savoir qu’il aurait pris plaisir à acquérir. Il écouta donc attentivement l’homme parler de la mission tout en caressant le petit trëgon. La petite pique ironique le fit sourire, peut être saurait-il que Dorian le trompe, à vrai dire lui même n’en savait rien. Peut être que le bruit des pièces les unes sur les autres le mettrait sur la voix.

« Malheureusement non, je ne connais absolument pas la région je viens d’arriver par navire du territoire des Lykosims. Je suppose qu’à cause des troubles qui s’y déroulent les gens des environs n’auront aucun mal à nous indiquer la route. »

De moins jusqu’à un certain point. Jared se doutait que passé un certain périmètre autour de la mine on ne trouverait plus âme qui vivent à cause de la menace qui s’y terrait. Le demi-dieu restait perplexe vis à vis des conseil de Dorian à propos de l’équipement, à ses yeux cela n’était pas vraiment important et pour une raison parfaitement logique.

« Je ne suis pas sur que des cordes et des pioches nous soient utiles dans cette mine. Il y a peu de chance que les mineurs utilisaient un fossé pour atteindre les minerais mais même si c’est le cas je ne pense pas que les Gobelins se trouvent au fond du gouffre. Plus encore si leur chef souhaite piller les alentours. Et puis tenter une descente en corde dans un territoire ennemis qui est certainement un couloir qui plus est, est une très mauvaise idée à mon avis. »



© code by Lou' sur Epicode

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Jan 2016 - 18:48
La réponse de l’infirme semblait logique, mais le ménestrel n’était pas convaincu. Le chef était un Xen relativement grand, pouvant en plus se changer en animal et ainsi bénéficier d’une dextérité supérieure à celle d’un humain et pouvant ainsi se faufiler dans un recoin inaccessible à moins d’une corde ou d’une pioche
-Dommage pour les infos, j’irai en récolter moi-même, c’est un peu mon métier en plus de faire de l’art ! Quant à l’équipement eh bien… Si je trouve un minerai rare à proximité je le garderai pour moi si tu ne changes pas d’avis. Et pour ce qui est de la corde faisons un pari : si je trouve un endroit inaccessible à moins d’une corde tu me devras un verre ! Et l’inverse en cas contraire ! S’exclama Dorian avec malice.
Sérieux, Dorian trouvait toujours le moyen de s’amuser un peu et de rire, une qualité dont malheureusement bien peu de gens en sont dotés. De nature plutôt joueuse, il n’en restait pas moins quelqu’un d’honnête, en accord avec sa manière de penser et de vivre.
Bien, si son compagnon n’avait rien d’autre à ajouter, il était temps de se préparer. Le ménestrel pense qu’il vaut mieux se rendre dans la mine au lever du soleil, les gobelins craignant la lumière du soleil, les aventuriers ne risqueraient pas de se faire prendre par derrière par une troupe ennemie revenu de rafle ou de pillage. Il demanda l’avis à son nouveau compagnon infirme :
-Qu’en penses-tu Jared ?

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Jan 2016 - 11:47

[Mission] Gobelins malsains (feat. Jared Archañ) 7004f126912f01bef651a5bc71fe3355
Chasse aux gobelins


Feat Dorian Godrick

Jared n’avait rien à redire à propos de la remarque de Dorian, il se contenta donc d’acquiescer en silence. La mise en place d’un pari amical qui était l’équivalant d’une invitation à boire un verre en signe de victoire fit sourire le jeune demi-dieu. Il appréciait déjà ce ménestrel, sa franchise et sa fraicheur, il avait hâte de partir au combat en sa compagnie. Cela faisait plus d’une semaine qu’il n’avait pas eut le droit à un affrontement digne de ce nom et le guerrier en lui commençait à réclamer l’adrénaline du combat.

« Je suis d’accord avec toi. Nous n’avons qu’a nous retrouver non loin de la caverne. Je dois t’admettre que je n’arriverai pas à tenir en place, je vais donc partir en reconnaissance. Et puis, ce n’est pas l’obscurité qui me gênera. »

Il est vrai que c’est l’un des principaux avantages à être aveugle, qu’il fasse aussi sombre que l’encre d’un scribe ou aussi clair que l’eau qui entoure l’ile des sirène, cela ne changeait rien pour lui. Jared se leva donc après avoir remercié une dernière fois Dorian pour ses conseil à propos de la bière et qu’il en gouterait avec la récompense de cette quête puis il quitta l’établissement. Alors qu’il franchissait sans mal la distance qui le séparait de la porte il adressa une courte prière à Morloc afin qu’il accorde à son compagnon un sommeille réparateur qui le préparerait a l’affrontement qu’ils auraient à livrer le lendemain.

Le corbeau qui se fondait dans la nuit vint se poser sur son épaule une fois qu’il eut franchit la porte et Ilian le suivait toujours à la trace. Une bien belle équipe. Le vaïbaïen demanda à un des rares passants qui subsisté une fois le soleil couché de lui indiquer même grossièrement l’emplacement de la mine aux gobelins. L’arcaëllien le considéra quelques seconde avant de lui répondre et s’éloigna vite de ce jeune fou. Jared pouvait lire dans son comportement la peur qu’instillait la menace des créatures chez les habitants de la ville.

La nuit fut longue pour lui mais il se livra pour la première fois depuis bien longtemps à une activité qui était inscrite dans son sang : la chasse. Libérant doucement son fluide afin de s’orienter plus facilement dans le décors il commença à traquer le moindre mouvement pouvant le guider vers l’entré de la caverne. La main toujours posée sur son sabre, prête à fuser telle un éclair mortel vers l’hypothétique danger imminent.

C’est finalement après plusieurs heures de recherche que le demi-dieu trouva l’entré de la caverne, mais toujours aucun signe du xen ou de ses subalternes gobelins. Néanmoins satisfait Jared pris soin de s’installer dans un endroit sur afin de profiter de ses quelques heures de sommeille, dissimulé entre deux talus touffus. Il demanda à ses deux compagnons de le réveiller dès les premières lueurs du jours puis il se laissa plonger dans un sommeille calme et réparateur.

C’est la faim couplée aux petits coups d’Ilian qui le tirèrent des limbes, l’animal avait commencé à s’acharner sur le visage de son maitre au moment ou le soleil pointait ses premiers rayons par delà l’horizon. Jared ne s’attendait pas a recevoir la visite de Dorian tout de suite alors il prit le temps de chasser de quoi se sustenter. Il ota la vie de deux lapins qui gambadait librement dans la nature libérée de l’emprise des arcaëlliens, partagea ses proies avec ses deux compagnons puis attendit l’arrivé du ménestrel avant de pénétrer dans la gorge de pierre.

© code by Lou' sur Epicode

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Jan 2016 - 10:23
-Ce n’est pas l’obscurité qui me gênera.
Dorian ria au éclats avec cette blague, a tel point de des têtes se tournèrent en sa direction. Effectivement là-dessus, un aveugle dispose d’un avantage ! Avoir l’habitude de marcher dans le noir peut être très pratique dans une grotte en absence de torche. Jared semblait apprécier le ménestrel, ce qui rendit heureux ce dernier ! Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas embrouillé avec quelqu’un, si on ne compte pas ces brigands qui lui avait fait détester les Dieux encore plus !
Dorian vit l’aveugle se lever, le remercier et repartir en direction de la sortie. Il espérait qu’il arriverait à trouver la grotte malgré sa cécité mais son for intérieur lui affirma que oui.
Il avait envie d’être seul ce soir, aussi ne passa-t-il pas la soirée à draguer un serveur ou une serveuse.
En fait il eu une retombée de joie et fut tout à coup emprunt à une mélancolie étrange. Il régla la bouteille et fila à l’étage où son lit l’attendait. Il prit soin de bien préparer ses vêtements car il savait pertinemment que la journée du lendemain allait être une rude journée !
Il dormi sans incident d’une nuit sans rêve et se réveilla peu avant le lever du soleil, pris un bain rapide et partit en direction de commerces. Arrivé au marché qui se trouvait en fait juste à côté à son plus grand soulagement, il pu trouver sans trop de difficultés une pioche, une corde et questionna les passants au sujet de la mine. Beaucoup n’en savait rien, elle devait être sous la direction d’une petite guilde ou autre, et les rares personnes lui donnant des infos le prirent pour un fou suicidèrent et partirent loin de lui. Dorian décida de finir sa petite enquête en cherchant une carte de la grotte, en vain. Décidemment, cette affaire était bien suspecte et le ménestrel n’aimait pas ça ! Il alla donc dans une petite arrière boutique et acheta de la craie et de l’huile ainsi qu’un briquet et une mèche car lui n’avait pas la chance de se diriger dans le noir ! Il gloussa avant de repartir en direction de cette grotte. Il passa par la forêt et au bout d’un moment, une trentaine de minutes environ, il sentit comme une odeur de fumé. Il dégaina sa lame et s’approcha doucement, croyant à une sentinelle gobeline, avant de voir un feu vide et Jared qui se tenait là à l’attendre. Il rit doucement, rengaina silencieusement sa lame et tenta de s’approcher pour le surprendre avant de voir que cela était vain, à sa plus grande déception d’avoir voulu faire peur à son compagnon…

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Jan 2016 - 11:37

[Mission] Gobelins malsains (feat. Jared Archañ) 0fd2190a10e245096801a1f638cfc3ca
Chasse aux gobelins


Feat Dorian Godrick

La viande des petits animaux laisser échapper une agréable odeur sur le feu qui monopolisait l’odorat de Jared. Il manipulait la viande sur les flammes en se fiant uniquement à la sensation de chaleur qui caressait ses mains. Le feu n’était pas quelque chose qu’il comprenait, il ne pouvait le toucher, le pouvait le sentir à travers tha ou khan, il ne pouvait que sentir sa chaleur. Il ne le craignait pas mais s’en méfiait, par pure sécurité en attendant de pouvoir le contrôler, un jour peut être.

Un craquement de branche sous la semelle d’une botte attira son oreille. Ses sens à l’affut malgré le fumet qui l’empêchait de bien sentir, lui signalèrent la présence d’un arcaëllien familier. Sa démarche légère et assurée le trahirent bien avant qu’il ne soit en « vue » ce qui arracha à Jared un rire. Dorian tentait de le surprendre afin de jouer sur sa cécité, bien tenté mais il lui faudrait être plus discret la prochaine fois.

« Je t’entend Dorian. Viens manger plutôt que de faire des farces à un aveugle. »

En lançant sa proposition le demi dieu leva une de ses deux proie afin que son compagnon puisse la voir distinctement. Ilian vint se longer sur l’épaule de son maitre en rongeant sa cuisse de léporidé et Bran toujours perché sur une branche d’arbre bien plus haut se mit à croasser afin de demander lui aussi un morceau de chair.

« Avec ces deux là je ne sais pas si il y en aura assez pour nous quatre. Je crois que tu n’as pas encore rencontré Bran. » dit-il en pointant l’oiseau noir du doigt « C’est une brave bête qui me permet de garder le contact avec mon ile natale. »

Le vaïbaïen avait été élevé à la dure donc même si sa portion de viande se trouvait réduite par l’arrivé du ménestrel celui ne lui posait que peu de problème. Il était même heureux de voir que Dorian soit en si bonne forme, sa prière de la veille avait du être entendue. Une fois repus il se leva, donna quelques coup dans le foyer du feu afin d’éviter de détruire la foret environnante avec un bête feu de camp puis siffla Ilian afin que le trëgon lui apporte son sabre. Une fois l’arme à la ceinture il se tourna vers Dorian, prêt à lui révéler ce qu’il avait appris la veille.

« L’entré de la caverne se trouve environ trois cent mètre dans cette direction, je me suis un peu éloigné pour poser le camp. Ce n’est pas très dur d’accès. Je n’ai pas poussé la recherche plus loin hier. »

Jared attendit que son compagnon soit prêt avant de se mettre en route, ouvrant la marche, tous ses sens et tout son fluide à l’affut du moindre mouvement.

© code by Lou' sur Epicode

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Jan 2016 - 14:38
Le ménestrel se joignit à Jared, déçu mais en même temps rassuré de voir que le guerrier aveugle était bien plus fort qu’il n’y paraissait. À ce moment il entendit son ventre gargouiller à la vue des deux lapins cuits que le chasseur brandit comme des trophées. Chasser tout en étant aveugle, cela devait demander une concentration bien plus importante… Dorian était un peu gêné d’arriver les mains vides cette odeur qui lui chatouillait allègrement les narines semblait le pousser par une force surnaturelle digne d’un maître sorcier du chaos, et pis encore !
Il prit une ration de viande, et contempla longuement ses deux animaux. Un corbeau et une sorte de singe, un bon trio Dorian devait l’admettre ! L’un parcourt le ciel avec grâce, l’autre la terre avec agilité et Jared s’exécute avec la force et perception.
Une fois fini, la chasseur s’empressa d’éteindre le feu et plia bagage.

« L’entrée de la caverne se trouve environ trois cent mètres dans cette direction, je me suis un peu éloigné pour poser le camp. Ce n’est pas très dur d’accès. Je n’ai pas poussé la recherche plus loin hier. »
Il y avait donc été en reconnaissance, c’est une bonne chose. Dorian remballa aussi ses affaires et ils partirent en direction de cette bouche. Ils ne mirent pas longtemps à l’atteindre et inspectèrent les alentours : rien. Pas un bruit, pas une parole, seulement le sifflement du vent et le ruissellement d’un cours d’eau non loin. L’entrée était très sombre et sans aucune lumière, ce qui n’était pas étonnant puisque les gobelins étaient doué de nyctalopie. Dorian poussa un juron avant de sortir sa torche.
-Je ne l’allume pas pour le moment, mais dès que la lumière de l’entrée disparaîtra j’y serai malheureusement contraint.
Le ménestrel n’aimait pas ça. Une telle obscurité allait être handicapante pour lui, et son arbalète ne lui serai pas très utile au vu de son faible champs de vision. Quoi qu’il en soit il se rendrait sûrement utile à un moment ou à un autre…
Les compagnons marchèrent pas à pas en silence et Dorian alluma sa torche au moment où l’obscurité se faisait totale.
Ils arrivèrent à une bifurcation instinctivement ils se dirigèrent à droite. Dorian sortit la craie de sa poche et marqua d’une croix le lieu d’où ils venaient. Il espérait surtout que cette mine ne serait pas un labyrinthe ou ils risqueraient de se perdre…

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Mar 22 Mar 2016 - 15:04
Suite au départ de la personne la quête est annulée et archivée
Niveau 10
Maître du Jeu
Je suis dispo pour : Demandez, je vous servirais
Identité : Je peux être n'importe qui !
Expérience : 879

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Je peux tout maîtriser
Groupes:
Race: Toutes
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 10


Je suis le Maître !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Ray’Bauz :: Est :: Baäl’Nyu-