Chats et chiens font parfois bons amis !

 :: Le monde :: Yban :: Nord :: Cescan (Capitale) :: Bas quartiers Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 3 Sep - 17:10
La soirée se passa agréablement bien. Sëya semblait joviale, probablement à l'idée de retrouver sa dulcinée, moi je m'efforçais de sourire, après tout, nous fêtions la résolution de notre affaire. Mais au fond de moi j'étais légèrement triste, triste que tout cela soit fini. Je devais m'y faire, comme à chaque fois. Je bus raisonnablement ce soir là, et même Loreleï trinqua avec nous. Elle me jeta quelques regards que je trouvai étrange avant de finalement prendre la parole.

Tu n’as pas été blessée lors de la capture de cet imposteur, Sëya ?
Non. Même pas un bleu.
Et Tahiri, as-tu été blessée ?

Je la regardai alors, intriguée de voir à quel point elle se souciait de moi. Pourquoi une telle inquiétude à mon égard ? Je n'étais pourtant pas sa protégée… Je lui répondis tout de même, avec un sourire goguenard.

Pas même une égratignure. J'me suis juste fait gazer et j'ai eu quelques hallucinations, mais rien de méchant.
Je… Je suis rassurée qu'il ne vous soit rien arrivé.

Étrange cette prêtresse, mais bon… il fallait avouer qu'elle était très attentive à notre bien être et cela était plutôt admirable de sa part. A vrai dire je l'appréciais bien cette prêtresse, elle m'était sympathique à force. Nous discutâmes longuement de tout et de rien, je fis même part des penchants que j'avais pour l'alcool et le sexe, ce qui offusqua quelque peu la prêtresse qui sembla quelque peu se courroucé, mais ça ne dura pas longtemps.

Nous rentrâmes finalement au manoir, et je souhaitai bonne nuit à Sëya avant de rejoindre ma chambre, mais avant que je ne puisse y entrer, la main de Loreleï se posa sur mon épaule.

Vous avez une minute à m'accorder ?

Je soupirai et répondis :

Bien sûr…
Morianne va bientôt revenir, vous pouvez donc partir sans crainte.
Ouaip… J'avais l'intention de partir demain de toutes façons…
Alors dans ce cas acceptez l'or que je vous dois pour les services que vous avez rendu…
Non ! L'interrompis-je brutalement. Vous ne me devez rien… J'ai pris plaisir à accompagner Sëya… c'est mon amie, on ne me paye pas pour de l'amitié…
Vous vous êtes attachée à elle ?
Oui… Peut-être un peu trop…

La prêtresse soupira et me regarda droit dans les yeux, un peu embarrassée que je refuse sa récompense.

Cela me gêne cependant de ne rien vous donner pour vous être si bien occupée d'elle. Laissez-moi au moins vous offrir un service en échange. Demandez moi ce que vous voulez et je verrais ce que je peux faire selon votre demande.
Hum… et bien… y a peut-être une chose que vous pourriez faire pour moi oui…
Qu'est-ce donc ?

Je m'approchai alors d'elle et glissa mes bras autour de ses épaules avant de lui susurrer à l'oreille :

Passer une nuit avec vous ! J'ai toujours rêvé de faire ça avec une prêtresse !

Elle recula brusquement et me regarda, offusquée.

C… Comment osez-vous ? Je… Je ne suis pas ce genre de personne !
Dommage… Vous manquez quelque chose ! Ahahah ! Bon ben… bonne nuit prêtresse ! A d'main !

J'ouvris la porte de ma chambre quand la prêtresse m'attrapa par la main  et m'arrêta dans mon geste.

Attendez !
Hum ??

Elle me poussa dans la chambre, ferma la porte derrière elle et m'embrassa langoureusement à ma grande surprise.

J'avais envie de le faire depuis un moment… mais n'en dites pas un mot à Sëya, s'il vous plaît…
Vous cachez bien votre jeu, prêtresse ! Hin hin !
T… taisez-vous ! C'est votre faute ! Depuis que je vous ai trouvé dans mon lit je ne pense plus qu'à ça ! C'est perturbant pour une Haute Prêtresse comme moi.
Ahahah ! C'était donc pour ça que vous vous inquiétez tant à mon sujet ?
Silence ! Et embrassez-moi ! C'est ce que vous vouliez, non ?
Pas seulement, j'en voulais plus, moi !
Pe… Peut-être que vous l'aurez, mais embrassez-moi d'abord ! Nous… nous verrons le reste après, dit-elle, extrêmement gênée.

Cette nuit fut forte agréable. Je passai un moment formidable avec Loreleï qui était douce et tendre dans ses gestes. Nous fîmes l'amour pendant une bonne partie de la nuit avant qu'elle ne finisse par s'épuiser et s'endormir après des petits râles de plaisir.

Le lendemain fut cependant nettement moins plaisant pour moi. Je devais à présent me séparer de Sëya qui était une bonne amie, et de Loreleï qui avait été, il faut bien l'avouer, une partenaire d'un soir très très agréable. Nous étions toutes deux à table, elle toute guillerette d'avoir passé une nuit d'amour avec moi, et moi tout morose à l'idée de les quitter toutes les deux, quand Sëya arriva finalement à son tour, nous saluant avec bonne humeur. Après avoir avalé un bon petit déjeuner je finis par expliquer le pourquoi de ma mauvaise humeur à mon amie.

Bon… Et bien il est temps pour moi de vous quitter. Ça a été un réel plaisir de vous rencontrer… mais toutes les bonnes choses ont une fin. Sëya…

Je la pris dans mes bras et la serra contre moi, un sourire triste aux lèvres.

T'es une fille chouette ! Mais t'auras plus besoin de moi quand Morianne sera là alors… prends soin de toi ma belle.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 1/1 RP
Expérience : 417

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Thâ
Groupes: Neutre
Race: Elfe Demi-Déesse Gar'Haz
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Homme, femme... du moment que ça se baise...
Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Sep - 17:48
La mine morose, Tahiri m’annonça son départ. Je fus choquée et déçue qu’elle parte mais après tout c’était une aventurière. Je pris une bouchée de ma tartine au miel que je mâchais longuement. Que pouvais-je dire pour rendre ces adieux moins tristes ? Je n’en avais foutrement aucune idée… Je m’essuyais la bouche avec la serviette posée devant moi et finis par dire :

J’espère que ce n’est pas des adieux. Il est obligatoire que nous nous revoyions, il faut que je te présente à Morianne… Et puis, je suis certaine qu’il y a d’autre chèvre à sauver !

Finis-je sur une note d’humour. J’engouffrais ma tartine puis pris un éclair à la fraise. Je l’avalais en trois bouchées. Une fois fait, je me levais et invitais Tahiri à me suivre. J’avais un cadeau pour elle. Une belle bourse, celle d’hier. Je lui remis en disant que je n’en avais pas besoin, que mon coffre était plein d’or. Une fois fait je la serrais dans mes bras comme elle l’avait fait précédemment. Je la conduisis à la porte de sortie, la serrais une fois encore dans mes bras et lui dit au revoir en retenant mes larmes. Elle s’en alla sans demander son reste. Je retournais dans le manoir et allais dans le petit jardin, là je me mis à pleurer tout mon saoul. Loreleï arriva, bien évidement je ne la vis pas venir. Elle s’assit en silence à côté de moi et me caressa le dos en disant que l’elfe lui manquerait aussi. Elle ajouta que je devais me réjouir du retour de Morianne plutôt que de pleurer le départ d’une amie. Je relevais la tête, quittant mes mains, et souris. Morianne allait revenir. La première chose qui me vint à l’esprit ce fut les câlins qu’on allait faire. Ensuite, nous pourrions repartir à l’aventure comme au bon vieux temps. Mon sourire s’élargit et les larmes me quittèrent pour de bon. J’allais retrouver ma bien aimée. J’allais revoir son doux visage. Entendre son rire. La voir bouder. J’allais retrouver celle que mon cœur avait choisie. Il fallait préparer un repas pour son retour, j’en informerais les cuisiniers. Des pâtisseries à la framboise seraient à l’honneur.
Niveau 8
avatar
Je suis dispo pour : 0/1
Expérience : 744

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Mez - Ka - Aän
Groupes: Principauté
Race: Demi-Déesse fille de Thaä et d'un mzékils.
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 8



Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Sep - 10:41
Pour toute réponse, Sëya me dit alors :

J’espère que ce ne sont pas des adieux. Il est obligatoire que nous nous revoyions, il faut que je te présente à Morianne… Et puis, je suis certaine qu’il y a d’autre chèvre à sauver !

J'eus un léger sourire amusé. Décidément, cette histoire de chèvre allait nous rester. Sëya m'offrit alors la bourse qu'elle avait gagné hier. J'aurai évidemment refusé si j'avais pu, mais je ne voulais pas la froisser en refusant son présent. Elle me conduisit jusqu'à la sortie du manoir, et avant que je ne puisse dire quoique se soit, elle me prit dans ses bras, me disant au revoir d'une voix qui semblait contenir une certaine tristesse. Je sentais qu'elle allait pleurer mais je ne voulais pas de ça, sinon j'allais m'y mettre moi aussi et ça serait catastrophique. Je la serrai dans mes bras à mon tour et lui fit un léger sourire.

A la prochaine Sëya. Y aura bien d'autres chèvres à sauver. Si tu m'cherches... t'auras plus de chance de me trouver à Zaï'Han, c'est là où se trouve ma guilde de mercenaires : Les Corbeaux de Zaï'Lou. Bref... Prends soin de toi, princesse ! Sur ce... j'y vais ! A plus !

Je lui fis un dernier signe de main et la quittais sans me retourner. Un sourire aux lèvres et les larmes aux yeux, j'avançais vers de nouvelles aventures. J'étais persuadée que nous nous reverrions un jour, je l'espérai ardemment en tout cas. Mais pour le moment je n'avais plus qu'une envie : retrouver Zaï'Han et y retrouver peut-être Vÿ. Cela faisait un moment que je ne l'avais pas vu, et elle me manquait cette arcaëllienne.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 1/1 RP
Expérience : 417

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Thâ
Groupes: Neutre
Race: Elfe Demi-Déesse Gar'Haz
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Homme, femme... du moment que ça se baise...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Yban :: Nord :: Cescan (Capitale) :: Bas quartiers-