Le forum tourne au ralenti
en cette période estivale (comme chaque été XD).
Bonnes vacances à toutes et tous.

Jeu 3 Mai 2018 - 22:25


Fiche de Présentation


Tyr Mimir Vava_f10

Informations
☩ Prénom
☩ Ont l'appel "Tyr Mimir" ou "Le fantôme des montagnes" Voir même! "terreur des hors-la-loi".
☩ 21 de gityuen 316
☩ C'est un lorcq mâle dans toute sa grandeur mesdames!
☩ Autrefois, il était un officier de la principauté. Maintenant, nul ne sait où va sa loyauté.
☩ Aux dernières nouvelles, il passait du très bon temps auprès d'une mignonne petit xen.
☩ Certains vous diront vagabond! Que nenni! Les dieux guide ses pas, j'en suis persuadé! 
☩ Comme je vous l'ai dit, c'est un lorcq puissant.
☩ Comment parler de lui, sans mentionner sa terrible hace d'acier à deux mains, son fusil long et sa dague par les quelles il fait honneur à Ge'Ban.



Caractère

La salle est pleine à craquer dans le château du seigneur de ces terres lointaines que son celle de Bazken. Les gentes dames et les jeunes gentilhommes se pressent autour de cet étrange personnage à la cape aux multitudes de couleurs cousus ensemble. Un ménestrel, il en est sûr vous dirait le concerner!
"Un lorcq bien étrange que Tyr Mimir! Je vous le dis mes demoiselles et mes damoiseaux ! Je l'ai rencontré plus d'une fois !" S'exclamait-il alors que l'assistance en était interloqué.
"Au premier regard, vous penseriez un rustre barbare, affable et peu rassurant. Et vous n'auriez pas tort. Il prend gand garde des inconnus trop accueillant. Néanmoins,vous ne pourriez aussi avoir plus tort !" Les demoiselles semblaient perdu.
"Un homme dur à la tâche, qui ne rechigne pas sur le travail. Mais aussi, doué d'un grand respect et d'une grande politesse. J'ai pu le constater alors que nous étions en compagnie d'un grand seigneur de Kail. Je l'ai vu rester plusieurs semaines à un village, quand je partais, le village tombait en ruine. Quand je revenais, il était florissant!" Les damoiseaux demandèrent alors si le lorcq n'était rien de plus qu'un samaritain.
"Que nenni mes braves, que nenni... Je l'ai déjà vu briser des os de fol ayant voulu l'importuner, sachez que si vous vous en prenez à des enfants... Je ne préfère même pas m'en rappeler. brrr!" Les demoiselles poussèrent des exclamations affolé.
"Mais si vous cherchez des connaissances... Il est d'une érudition sans pareille ! Il connaît sur beaucoup. Et la promesse de grimoires oubliés l'attire tout autant que l'or! Un lorcq respectueux et érudit, mais que je n'aimerais guère avoir pour ennemi. Ont ne l'appel pas la terreur des hors-la-loi pour rien." 

Physique

Le ménestrel s'occupait d'une petite douzaine de petits enfants nobles. Ils étaient suspendus aux paroles du vieil homme. Réclamant de savoir, à quoi ressemblait le grand Tyr Mimir, fléau des bandits ! Et le ménestrel leurs en donna pour leurs argent!
"C'est un lorcq, avec des yeux d'or! Comme les loups! Des yeux qui térrifient les méchants bandits, apaisent les petits enfants et rend follement amoureuses les princesses hahaha!
Il est grand aussi, plus d'une tête que moi, (environ un mètre quatre-vingt-cinq) et il est musclé. Je l'ai vu porter un tronc d'arbre à lui seul, pour le lancer sur des bandits!" 
Les enfants s'exclamèrent et une petite fille demandait alors s'il était beau.
"D'après les dames, il l'est, même s'il est très rustique c'est un charmant lorcq, blanc de peau et qui porte le plus souvent barbe et cheveux marron comme un bon bois de chêne. Et quand il porte une tenue raffiné, on dirait un roi! Mais quand c'est uen armure, c'est une incarnation de ge Ban même!" 
Les garçons gonflèrent le torse en réclamant des histoires de bataille, mais les petites filles voulurent savoir s'il avait voyagé loin. Aussi, le ménestrel eu long à faire avant d'assouvir l'insatiable curiosité des enfants.



Histoire

Les chandelles se consumes un peu partout dans la pièce, uen picèe carré, richement décoré, uen tenture représentant les armoiries du seigneur local de Bazken est accroché au mur. Un feu crépite dans un atre et sur le bureau devant la tenture, des cartes et des livres en pagaille, mais à ce bureau. un lorcq, aux yeux d'or. Il fixe le ménestrel qui est assis sur une chaise devant lui. Il fume sa pipe en regardant le seigneur avec attention, attendant el inévitables questions. 
"Eh bien... Ce Tyr Mimir alors... Que savez vous de lui." Demandais le lorcq.
"Tyr Mimir. J'en sais beaucoup et peu à la fois. Je le connais depuis le début de ma carrière de ménestrel. Trente été. Nous nous sommes rencontrés à Alzbey. Je m'étais fourré dans de salles draps auprès d'un margoulin local qui me cherchait querelle, mais il à retenu la main lourde de mon agresseur et bien plus encore haha." Gloussait le ménestrel. 
"Dite moi ce que vous savez de son passé." Précisait le seigneur.
"Il en parle rarement. Il est né à Niamed. Ses parents étaient semble t'il des militaires. Mais il semblait éprouver une haine profonde pour son père. Un sacré enfoiré, ravagé par son ambition de gravir les échelons de la hiérarchie du royaume. Tyr, a étudié auprès de sa mère pour être érudit, mais ces son père qui l'entraînait à manier les armes. Il n'aimait pas cela me disait il, même si il remercie son passé de lu iavoir fournis le savoir de la guerre." 
"La rumeur dit que c'était un maître de guerre. Pourquoi ?" Demandait le seigneur.
Le ménestrel fixait le lorcq, fumait un peu de son tabac et bu une gorgé de vin avant de continuer croisant les mains.
"Son père lui a appris tout de la guerre. Mais l'éruditio nde sa mère lui a appris à revoir certaines stratégie, et malgré le caractère dur de son père, il était fière de son fils. Quand il eu 25 ans, son père avait réuni de quoi acheter une troupe d'esclaves de combat et les arma. Tyr partit à leur tête. Son père avait eu vent de fortins de malfrats dans les montagnes à l'ouest de la cité. Aussi, il partit en campagne avec la bénédiction du seigneur local. Son père avait beaucoup misé sur son fils malgré la réprobation de sa mère." 
Le seigneur se levait et prit place à la fenêtre où on pouvait voir la nuit étoilée qui recouvrait Mar'Baal. Il sortit une dague prévu pour les mariages, une dague d'apparat et la jetais sur le bureau.
"Dite moi plus." Grommelait il. Comme frustré.
"Il combattit dans les montagnes, si bien et avec respect de ses troupes malgré la culture local. Il ne leurs promis pas la liberté, mais de meilleurs jours et ils se battirent pour lui. Le jeune lorcq réussis sa mission et revint avec quatre fortins incendiés et la tête de chaque chef de bandits correspondant. Mais il revint aussi avec un dilemme. L'amour, il avait succombé, au fil des combats, au charme d'une jeune esclave, une elfe au tempérament de feu. Solaël. Ils s'étaient tout les deux découverts, aimé avec passion durant les six mois que dura la campagne. Il est donc revenu ,sachant que cela serait vu comme un affront par son père. 
Mais Tyr était un homme honnête et franc ,alors il partit défier so npère pour le droit de conserver sa troupe! Mais le père, fou de rage face à la déception et à son ambition retardé par cette rébellion. Bats son fils à plat de couture. Il le jetait dans la cour de la résidence familiale et c'est durant une nuit de sang, que la garde de la famille partit tuer tout les membres de la troupe. Ne restait que Solaël et les sept plus fidèles compagnons de Tyr, qui réussirent à sortir leurs maître de la maison, ils le traînèrent dans les rues vers les montagnes... Mais durant al fuite, Solaël fut fauché par la flèche du père de Tyr durant une poursuite..." Dit tristement le ménestrel.
"Aldir... Il n'a jamais supporté, le refus." Murmurais le lorcq. "Continuez, Merillin." 
"Il erra dans les montagnes avec ses amis. Mais au fil des années. Ils partirent pour vivre d'autres vie. ne restais plus que Tyr, seul dans les montagnes, à combattre les hors-la-loi, cherchant à mourir pour oublier sa peine. 
ce n'est que lorsqu'un homme le retrouvait, après un sanglant combat et le soignant au sein de son village, que Tyr commençait à reprendre peu à peu de lucidité. Il restait 10 ans avec les villageois, les aidant autant que possible, faisant son deuil, mais refusant d'aimer. Il repartit un beau matin, voulant continuer le travail de sa mère, trouver des connaissances, persuadé qu'il trouverait celle qui lui permettrait de battre son père. 
Il voyagea, parcourus durant cinq ans Kail en se liant d'amitié durant une aventure épique à un jeune garçon nommé Ankamariel... Ils combattirent ensemble des fanatiques d'Ozan. Tyr reprit sa route et voyageait aussi à Mar'Baal, durant dix ans, on le nomma le fléau des forêts. Il ravageait les groupes de bandits. Puis repartit pour Kail et revit son ami, c'était un seigneur, tyr fut surpris, mais il appréciait beaucoup cet homme. Un humain qui ne reculait devant rien et gardait toujours un sourire malicieux. Il repartit après quelques années, vers sa patrie natale. Il voulait prendre sa revanche sur son père. Et ces là que je le rencontrais la première fois, à Alzbey sur le départ." 
"Il aurait dû venir à moi... Par Gar'Haz, nous aurions trouvé solution... Mais son père. Par thäa, un enfant brillant, perdu. J'ai bien fais de partir de Niamed avant que Aldir ne sombre dans sa folei paranoïaque." Grommelait le lorcq.
"Pas perdu, seigneur. Tyr, il est encore à Yban. Il a choisi de mener la lutte. Chaque fois que je le revois à nos coins habituels, j'apprends que tel village n'est plus menacé par tel ou tel monstre ou bandits. Quand je parcours les villes, j'entends qu'un artisan a pris des esclaves sous son aile pour leur apprendre son art. Parfois, il combat pour quelques seigneurs chez qui il ressent la vertu. Les rumeurs disent qu'il a combattu à Wasdkioljer dans l'armée du prince en dissimulant son identité... Il n'a jamais voulu me le confirmer. 
Tyr, est encore de ce monde et il agit pour aider autour de lui et découvrir tout ce qu'il peut. Si je suis un ménestrel aisé, c'est grâce à ses aventures de part le monde! J'ai bien essayé d'être celui du roi des forêts, mais il aurait déjà un conteur attitré haha!" S'exclamait le vieux ménestrel en bourrant sa pipe.
"Je n'ai pas eu d'enfant très tôt hélas. Et ma fille est morte, tué par des bandits. Il y a plus de vingt ans. Ils avaient une enfant, mais je ne l'ai jamais retrouvé. Et je le dois. Les histoires sur les dons de Tyr Mimir, sont parvenu jusqu'ici Merillin. Je vous pris, faite parvenir ici, je sais qu'il peut retrouver ma petite fille." 
Le ménestrel regardait le lorcq aux yeux d'or... D'or comme ceux de Tyr, et plus il y repensais, plus il se demandais... Le destin serait il si fou ? Mais de l'autre côté des mers, un vagabond était devenu roi et avait vaincu les servant du chaos plus d'une fis... Alors pourquoi pas cela ! 
"Je lui ferais parvenr votre requête. Mais, il est en ce moment fixé sur la lutte contre les esclavagistes et les sympatisant d'Ozan. Il à soif de vengeance, i lveut l tête de son père et reprendre la tête de sa famille." Le prévint le vieux voyageur.
"J'attendrais. Nous vivons vieux mon vieil ami. Même si pour moi, je ne pense guère pouvoir compter sur un siècle de plus." Répondit le lorcq.



Derrière l'écran
Prénom ou pseudo sur le web : Ici
Âge : 25 hiver
Comment as-tu connu le forum et qu'en penses-tu ? : je le suis depuis plus de deux ans! Grâce soit rendu à sa créatrice la licorne cosmique!
Des points à améliorer sur ADM ? : Il nous faut plus de membre, pour LA GUERRE!
Aimes-tu les licornes ? : Bien sûr, je suis un fervent adepte!

Un petit mot ? : Jambon de bayonne!
Parrain/Marraine :

Niveau 3
Tyr Mimir
Je suis dispo pour : Paré à rp
Expérience : 188

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): aucun
Groupes: Neutre
Race: Lorcq
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3
Revenir en haut Aller en bas
Ven 4 Mai 2018 - 10:04
Bonjour et (re) Bienvenue.

Une fiche prenante où il y a peu de faute mais où l'on en apprend suffisamment sur Tyr. Je te donne 27 XP pour ta fiche de compétence.

Bon RP parmi nous =)
Niveau 10
Maître du Jeu
Je suis dispo pour : Demandez, je vous servirais
Identité : Je peux être n'importe qui !
Expérience : 887

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Je peux tout maîtriser
Groupes:
Race: Toutes
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 10


Je suis le Maître !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Registres :: Citoyens du Monde :: Recensés-